PROGRAMME
2015-2020

Plan-les-Ouates est engagée dans un important développement de son territoire. Ses futurs nouveaux quartiers des Sciers et des Cherpines requièrent de la part des élus un travail conséquent mais indispensable. En effet, ce sont les décisions prises ces dernières années et à prendre dans un futur proche qui modèleront durablement le paysage communal de demain. Nos candidats ont la volonté de s'engager fermement pour offrir aux habitants actuels et futurs de tous âges, une commune où il fera toujours bon vivre, malgré sa croissance démographique inéluctable.

Dans ces quartiers, tout est à construire ! Pour la majorité d'entre eux, ce sont nos arguments, notre vision commune et nos décisions qui en détermineront la qualité. Des formes et emplacements des logements, centres d'activités communales et commerciales, aux espaces publics, scolaires, sportifs et culturels, en n'oubliant pas la petite enfance, la jeunesse, les Aînés et nos nombreuses associations communales. Tous ces sujets feront l'objet d'analyses approfondies pour permettre à nos habitants de se sentir bien et de cohabiter avec respect et attachement à leur commune. Ceci, tout en adaptant nos actions, sur les aspects sécuritaires et de la mobilité, à l'évolution incontournable de notre société.

Ces nouveaux quartiers ce sont aussi des lieux d'innovations à mettre en place pour parvenir à réaliser, notamment sur le quartier des Cherpines, un véritable écoquartier qui n'en aura pas, comme tant d'autres, que le nom ! Des mesures d'économies d'énergie, mais aussi des endroits de plantages, des espaces utiles à la vie du quartier avec des crèches, des activités associatives de loisirs et des commerces sur place, des voitures et camions tenus en périphérie des grands îlots d'habitation, des voies rapides et sécurisées pour les vélos et des mesures actives et efficaces pour diminuer la circulation motorisée individuelle. De vrais défis en perspective, mais tellement intéressants et réalisables si l'on en a tous la volonté !

La protection du patrimoine et des paysages communaux est également un axe qui nous tient à coeur; en effet, Plan-les-Ouates est une commune qui a la chance d'avoir une diversité de paysages unique (côté ville et côté campagne), cet équilibre harmonieux doit être préservé !

En tout temps, l'aspect financier reste présent dans nos réflexions. En effet, même si notre commune figure parmi les mieux loties du Canton, nous sommes conscients que tant les aménagements des quartiers que les modifications législatives récemment survenues diminueront drastiquement notre marge de manœuvre. Dans cet esprit, il nous faut continuer à anticiper, réfléchir et préparer l'avenir en veillant à ce que les deniers communaux engagés le soient pour des projets à échelle communale ou intercommunale, raisonnablement construits et profitant au plus grand nombre.

Ayant appris par la Tribune que le PDC de Plan-les-Ouates avait décidé d'agrandir ses rangs en accueillant les conseillers municipaux élus en 2015 sous l'étiquette "Vert-Libéral", et de présenter deux candidats à l'Exécutif suite à la décision de notre collègue Thierry Durand, Vert, de quitter l'Exécutif où il siégeait depuis 2007, le PLR présentera également deux candidats en les personnes de Fabienne Monbaron-Stress, Conseillère administrative depuis 2011 et Députée au Grand-Conseil depuis 2018 et Roberto Righetti, Conseiller municipal depuis 2003 et Président dudit Conseil durant 3 ans.

C'est donc avec réflexion, cœur et détermination que les 12 candidats PLR se présentent à vous pour les élections aux Conseils municipal et administratif. Ces élections engageront les élus pour 5 ans, c'est donc un choix prépondérant.

Alors n'oubliez pas d'aller voter le 15 mars prochain :
-
LISTE 4 pour le Conseil municipal
- LISTE 3 pour le Conseil administratif et…

VOTEZ COMPACT ! Chaque nom tracé ou rajouté d'un autre parti enlève des voix au PLR.

Pour ceux d'entre vous qui s'interrogent quant à l'apparentement du PLR et du MCG, il faut savoir que ceci n'a pas d'incidence sur les programmes, les candidats ou les listes déposées.

En effet, l'apparentement est une subtilité mathématique qui permet aux partis apparentés d'additionner les pourcentages de voix restants après l'attribution des 24 sièges du Conseil municipal aux différents partis en fonction de leurs résultats. Le 25ème siège est attribué au groupe qui a le plus grand pourcentage de voix restant. En s'apparentant, les partis augmentent leur chance d'avoir ce pourcentage le plus élevé. Si ce sont les partis apparentés qui l'obtiennent, le siège est remis à celui des apparentés qui a le reliquat le plus élevé. Ainsi, malgré l'apparentement des Verts et des socialistes les années précédentes, le siège est, depuis 2003 en tout cas, toujours resté à droite à Plan-les-Ouates.


+
Qualité de vie
Plan-les-Ouates grandit mais conserve son âme
  • Continuer les temps d'information, d'écoute et de partage d'avis avec la population, notamment pour les nouveaux quartiers.

+
AMÉNAGEMENT DU TERRITOIRE
Plan-les-Ouates toujours enviée et agréable à vivre
  • Rester inflexible sur les densités actuellement prévues.
  • Veiller à la qualité des espaces publics et des lieux dédiés à la vie de quartier, au respect de la mixité des types de population et de logements (locatifs à loyers modérés et libres, Coopératives et PPE).
  • Prévoir des infrastructures utiles à la vie des quartiers pour toutes les catégories d'âge.
  • Permettre la réalisation de logements à encadrement social / médicalisé pour les Aînés (IEPA) et la création d'un centre de santé.
  • Permettre la réalisation de tout ce qui permettra au futur quartier des Cherpines d'être un véritable éco quartier.
  • Finaliser la mise à jour du Plan directeur communal en définissant le futur de la zone villa de façon à ce que la croissance du nombre d'habitants reste stable durant quelques années malgré les grands projets qui arrivent. Il est en effet nécessaire que la population ait le temps d'être intégrée et qu'elle le soit réellement; que l'on puisse évaluer son impact sur la mobilité, la taille des équipements publics, les besoins qu'elle génèrera.
  • Préserver la diversité de notre paysage communal (zones bâties, campagne, vignes & forêts).
  • Offrir à nos enfants des appartements dont les loyers resteront modérés même sortis du contrôle cantonal.
  • Inaugurer les réalisations issues des droits à bâtir communaux sur le Rolliet (logements, centre de santé, et futur centre sportif).
  • Lancer la réflexion d'une modification des limites territoriales pour que les Cherpines soient entièrement sur Plan-les-Ouates. En effet, Confignon ne souhaite pas de nouvelle route pour permettre à ses habitants de rallier le reste de leur Commune. Ceux-ci devront passer par Bernex ou par Lancy pour rejoindre leur Mairie car le chemin du Pont-du Centenaire ne sera pas adapté à 6'000 habitants de plus. Le bassin de vie de toute cette population sera sur Plan-les-Ouates alors qu'elle n'y paiera aucun impôt...
+
MOBILITÉ
Plan-les-Ouates plus fluide
  • S'assurer de l'arrivée du tram, et de toutes les infrastructures de mobilité aux Cherpines préalablement à l'emménagement des habitants, comme prévu dans la convention tripartite signée avec le Canton et Confignon pour chacune des étapes du projet.
  • Contenir les véhicules en transit sur les axes principaux.
  • S'assurer que les transports publics soient efficaces, si possible en site propre, et créer des voies cyclables rapides et sécurisées.
  • Favoriser l'accès au Léman Express sans sacrifier les parkings utiles aux commerçants et entreprises.
  • Internaliser le contrôle du stationnement pour l'optimiser, diminuer les coûts et mutualiser des tâches.
  • Veiller à ce que les places de parking ne soient pas systématiquement supprimées sans compensation.
  • Faire en sorte que les zones 20 et 30 soient respectées sans que ce soient les mesures de contraintes qui imposent le respect des vitesses.
+
SÉCURITÉ
Plan-les-Ouates toujours sûre
  • Augmenter la présence et la visibilité des APM sur le territoire communal, notamment suite à l'arrivée des nouveaux quartiers.
  • Créer un poste principal de police municipale à l'arrêt du tram aux Cherpines pour faciliter les échanges avec la population et dissuader les trafics et nuisances que le tram ne manquera pas d'amener.
  • Poursuivre la répression des délits ainsi que l'installation de caméras si nécessaire.
  • Continuer et renforcer les actions de prévention (routière, cambriolages, autres vols, pour les Aînés notamment).
  • Renforcer les collaborations (police cantonale, travailleurs sociaux, régies et concierges).
  • Faire perdurer les collaborations (police cantonale, travailleurs sociaux, écoles, régies et concierges).
  • Renforcer la présence de la police municipale sur les réseaux sociaux.
+
FINANCES
Plan-les-Ouates, plus réfléchie mais toujours saine
  • Maintenir autant que possible le taux des centimes additionnels.
  • Veiller à ce que les économies nécessaires ne se fassent pas au détriment de la qualité de vie.
  • Chercher des solutions intercommunales pour les futurs équipements sportifs et culturels du quartier des Cherpines.
  • Maintenir notre soutien et nos encouragements aux associations communales.
+