Fabienne Monbaron-Stress
Députée et Conseillère admnistrative

Née en 1970, 2 enfants, ch. des Voirets

Députée au Grand-Conseil depuis 2018
Conseillère administrative depuis 2011
Maire en 2013-2014, 2016-2017 et 2018-2019
Conseillère municipale de 2003 à 2011
Présidente du Conseil municipal en 2009-2010

En charge des dicastères suivants :
- Aménagement du territoire
- Constructions
- Autorisations de construire
- Sport
- Sécurité (police municipale, pompiers, protection civile, samaritains)
- Communication et administration générale.


Très attachée à Plan-les-Ouates – où ma famille vit depuis plusieurs générations - ma motivation est toujours la même, déterminée et intacte, de contribuer au développement harmonieux de notre Commune, au bien-être de ses habitants et de ses entreprises, afin que nos enfants héritent d'une commune où il fera toujours bon vivre.

Grâce à la confiance que la population m'a accordée en 2011, et renouvelée en 2015, j'ai eu le plaisir de faire évoluer divers grands dossiers, comme notamment ceux des Sciers et des Cherpines, avec mes collègues du Conseil administratif et les Conseillers municipaux, dans le sens que nous avons choisi tous ensemble et avec la population.

Je suis en effet particulièrement attachée aux possibilités qui nous sont offertes de pouvoir établir un dialogue de qualité avec nos associations et la population sur ces sujets d'importance. Ceci permet à chacun de se les approprier, de faire part de son point de vue et que nous puissions échanger, voire améliorer ces projets qui nous concernent tous.

Aujourd'hui, ces nouveaux quartiers commencent à prendre forme mais de nombreux défis sont encore à relever, notamment aux Cherpines où les décisions encore à prendre sont aussi nombreuses que conséquentes quant à leurs implications sur notre futur à tous.

Nous innovons de bien des manières sur ces nouveaux quartiers, que ce soit au niveau de la mobilité, des dispositions créées pour faciliter et assurer une belle vie de quartier, de la mise en place d'infrastructures de santé et de logements (IEPA) destinés aux Aînés - des logements encore inexistants à ce jour sur notre Commune, avec en point de mire à ne pas perdre de vue, la réalisation d'un véritable éco quartier aux Cherpines.

Notre volonté est que ces nouveaux quartiers soient en adéquation avec les besoins de toutes les catégories et de tous les âges de notre population, actuelle et future, avec une réelle mixité de typologies de logements sur l'entier des périmètres concernés, soit des logements locatifs subventionnés ou libres, mais également des coopératives et des PPE, en proportions égales afin que chacun y trouve son compte et se sente bien.

Les défis sont aussi divers que variés, élevant d'autant les buts à atteindre, mais ils sont passionnants !

Les institutions sociales, les infrastructures sportives et culturelles auront également leur importance, au niveau du bien-être, des loisirs et de l'intégration. Les aspects en lien avec la sécurité devront continuer à retenir toute notre attention, et ce sur l'ensemble de notre territoire, surtout avec l'arrivée du tram et du Léman Express qui, s'ils révolutionneront la mobilité à Plan-les-Ouates, ne manqueront pas d'amener également leur lot de nuisances et de trafics qu'il s'agira de contraindre.

Les liens avec les Communes voisines devront également être renforcés pour une collaboration notamment financière sur les grands espaces sportifs à construire. En effet, les équipements envisagés seront aussi largement utilisés par la population des communes environnantes et, avec les investissements conséquents qui l'attendent, Plan-les-Ouates ne pourra pas supporter seule la construction, puis les coûts de fonctionnement de ces infrastructures.

L'évolution de notre chère Commune est inéluctable, il nous appartient de bien prendre en compte toutes les facettes qu'elle engendre pour qu'elle se réalise de la meilleure des façons, sans nous laisser brusquer par l'Etat qui n'a pas les mêmes priorités que nous. A cet effet, nous devrons être ferme sur notre futur plan directeur communal pour nous laisser le temps d'absorber et d'intégrer tous les nouveaux habitants qui arriveront durant cette décennie.

Pour toutes ces raisons, je souhaite continuer à m'investir et à mettre mon dynamisme au service de toutes et tous pour qu'il fasse, encore et pour longtemps, bon vivre à Plan-les-Ouates !