Quel engagement ?

Que vous désiriez ou non faire acte de candidature pour les prochaines élections municipales, il n'est pas inutile de lire la suite.

En effet, être candidat est une possibilité offerte à de nombreuses personnes, les trois premières conditions à remplir sont :

  • d'avoir plus de 18 ans,
  • d'habiter sur la commune,
  • d'être Suisse.

Il convient ensuite de se poser la question de savoir : « pourquoi souhaite-t-on être candidat » ? Si la réponse est : « pour le prestige », « pour les jetons de présence » ou « pour boire un verre après les séances » il faut rapidement prendre conscience que vous pouvez effectivement déposer votre candidature mais que vous risquez fort d'être déçu-e en cas d'élection…

Car être Conseiller-ère municipal-e c'est plutôt :

  • avoir envie de donner de son temps pour faire avancer sa commune dans la direction qu'on souhaite lui voir prendre,
  • s'intéresser à ses habitants, à leur confort, à leurs remarques, aller à leur rencontre, dialoguer,
  • avoir des propositions à apporter,
  • prendre le temps de lire et connaître les dossiers pour effectuer un travail constructif tant en commission que durant les séances du Conseil municipal,
  • toucher à des domaines aussi divers que variés (social, culture, aménagement du territoire, finances, constructions, sécurité, sports, loisirs, mobilité),
  • avoir l'envie d'apprendre des choses nouvelles,
  • avoir la possibilité et la responsabilité de se prononcer sur des sujets d'importance pour l'avenir de la commune et de ses habitants,
  • échanger des idées, entendre des points de vue différents, rencontrer de nouvelles personnes pour travailler ensemble au bien-être des communiers d'aujourd'hui et de demain.

Il ressort de cette liste non exhaustive qu'il s'agit en premier lieu d'une volonté et d'un état d'esprit et non d'un besoin de compétences précises en matière de rédaction, d'élocution ou autre. Il n'y pas d'école ou de cours particuliers, l'expérience vient très vite et… toute seule.

Le Conseil municipal se déroule en principe une fois par mois et le groupe PLR se réunit en caucus, avec ses membres qui le souhaitent, le mardi précédant la séance du Conseil.

A Plan-les-Ouates, il existe différentes commissions traitant des objets susmentionnés qui permettent à chacun d'œuvrer dans les domaines lui correspondant le mieux. Leur composition est déterminée par le résultat des élections de chaque parti (1 à 3 CM élus = 1 membre par commission, 4 à 5 CM élus = 2 membres, dès 6 CM élus = 3 membres). Chaque commission se réunit généralement une fois toutes les 3 semaines, de 20h00 à 22h.